Chronique d’un confinement (2020) Vendu

11,7x16,5 in ~ Dessin, Crayon, Marqueur


Contact

Chronique d’un confinement
Depuis ma fenêtre ouverte j'entends un(e) voisin(e) qui m'interpelle pour me prévenir qu'il ou elle m'envoie quelques livres, ainsi que le pratiquent d'autres personnes de ma rue, qui s’échangent des livres par les fenêtres au moyen de cordelettes ou paniers...
Dessin au format A3 - Composition inventée de toute pièce, sur la thématique de la fenêtre ouverte sur les voisins, la solidarité, la culture, en faisant l'éloge de la lecture comme source de lien, d’occupation d'un temps qui s'étire et de substitut temporaire d'école.

La Cité Éducative Ronde Couture a lancé un appel sur Facebook :
Il s'agit d'un défi sur le thème "Depuis ma fenêtre ouverte, j'entends...". L'idée est de créer un échange entre des personnes sur cette thématique (écrit / dessin...). L’association réceptionne les réalisations de bénévoles de Charlevil'Lecture et d'habitants du quartier Ronde-Couture et les envoie à des personnes qui acceptent de leur répondre. Il s'agit de créer du lien et de mettre en valeur des créations d'habitants de quartier prioritaire.
J'ai accepté cet échange, c’est-à-dire, de répondre au dessin d'une petite fille qui se prénomme Emma : Emma est en CE1 et fréquente une école de Charleville-Mézières en réseau d'éducation prioritaire. C'est l'une des 12 écoles de la Cité Éducative. De sa fenêtre ouverte, visiblement Emma entend la sonnerie de son école qui est restée activée durant le confinement. Son dessin évoque à quel point l'école est importante pour elle. A Charleville, les écoles sont fermées jusqu'au 2 juin 2020.

Ajouté le

Disponibles en impressions d'art à partir de 22 €

Reproductions, Impressions sur toile, Impression sur métal

Commander une impression

 

Disponible en fichiers numériques à partir de 30 €

Acheter une licence

 

Créé avec Artmajeur